Sainte-Croix (Drôme), église-temple Sainte-Croix

Sainte-Croix (26) église Sainte-Croix 2017 , La Sauvegarde de l'art Francais

 

Département : Drôme (26)

Sainte-Croix (26) église Sainte-Croix 2017 , La Sauvegarde de l'art FrancaisL’église est composée d’une nef unique, d’un transept et d’un choeur à abside semi-circulaire. La nef séparée par un mur de la partie transept et choeur, est voûté en berceau brisé rythmé par 3 arcs de décharge reposant sur des pilastres.

Une sacristie est accolée à la partie sud du choeur.

Deux clochers à arcade surmontent l’un la nef et l’autre le bras sud du transept, signifiant la distinction des cultes rendus dans la partie choeur et dans la partie nef.

L’église primitive date du XIe siècle, ainsi que le monastère. A cette époque seul est voûtée la partie orientale, la partie de la nef dépourvue de contreforts était charpentée.

En 1289, elle est confiée avec l’abbaye à l’ordre de Saint-Antoine. L’ensemble est transformé en commanderie générale en 1304. La nef est alors couverture d’une voûte, raidie par l’intérieur à l’aide d’arcs de décharge et de pilastres.

Des fenêtres un peu plus grandes sont réouvertes

Elle a été dévastée pendant les guerres de Religion. Elle est restaurée en 1689 avec l’abbaye qui devient pour peu de temps un séminaire. Par la suite, l’abbaye toujours à la charge des Antonins est délaissée par l’Evêque de Die avec lequel les Antonins entretiennent des relations tendues.

En 1777, l’abbaye est confiée à l’Ordre de Malte, de son union avec l’Ordre de Saint-Antoine.

A la Révolution l’abbaye est vendue et devient privée tandis que l’église est rattachée à la commune. Elle est partagée en 2 en 1806 : la nef pour le culte protestant et le choeur pour le culte catholique. L’église possède 2 clochers et accueille encore séparément les deux cultes.

Sainte-Croix (26) église Sainte-Croix 2017 , La Sauvegarde de l'art Francais Sainte-Croix (26) église Sainte-Croix 2017 , La Sauvegarde de l'art Francais Sainte-Croix (26) église Sainte-Croix 2017 , La Sauvegarde de l'art Francais

Les aides de la Sauvegarde :

03/10/17 5 000 € pour la restauration de la couverture