Saint-Aubin-sur-Mer (Seine-Maritime), église Saint-Aubin

Saint-Aubin-sur-Mer (Seine-Maritime), église Saint-Aubin 2017, La Sauvegarde de l'Art Français

Département : Seine-Maritime (76)

Cette église est composée de deux nefs. La nef septentrionale est la plus ancienne. On y accède par une massive tour clocher de plan carré, encadrée de contreforts plats et surmontée d’une flèche en ardoises.

La nef est, ajoutée plus tardivement, est accessible par des grandes arcades ouvrant sur la nef ouest. Chaque nef dispose de sa propre toiture, séparée par un long chéneau.

Le choeur est à chevet plat. Les murs sont en tuf et tuf et silex pour la partie est. Les toitures en ardoises. Une voûte en berceau, plâtrée, couvre les nefs.

La nef septentrionale est la plus ancienne partie de l’église et remonte au XIIe siècle. Le clocher a été construit au XIIIe siècle et une seconde nef a été ajoutée à l’est de la première au XVIe siècle.

Au XIIe siècle, Saint-Aubin-sur-Mer appartenait à l’abbaye de Saint-Wandrille.Au XVIe siècle, le chapteau appartint au marquis de Pomponne, ministre de Louis XIV, puis au XVIIIe, aux Choiseul-Gouffier. Fief dépendant auparavant de la baronnie de Ferrières.

Saint-Aubin-sur-Mer (Seine-Maritime), église Saint-Aubin 2017, La Sauvegarde de l'Art Français  Saint-Aubin-sur-Mer (Seine-Maritime), église Saint-Aubin 2017, La Sauvegarde de l'Art Français Saint-Aubin-sur-Mer (Seine-Maritime), église Saint-Aubin 2017, La Sauvegarde de l'Art Français

Les aides de la Sauvegarde :

03/10/17 10 000 € pour la restauration du clocher