Saint-Antoine, église Saint-Antoine

Saint-Antoine (15) église Saint-Antoine 2017 - La Sauvegarde de l'Art Français

Département : Cantal ( 15 )

Commune : Saint-Antoine

Cette charmante église est composée d’une nef et d’un choeur à chevet plat. Deux chapelles s’ouvrent sur le côté nord de la nef. Elles sont voûtées d’ogives comme  le choeur. Une sacristie, voûtée en berceau, est aménagée en dessous du clocher, qui est lui-même une tour à trois niveaux, surmontée d’une flèche et accolée au côté sud de la nef.

L’édifice est dédié à saint Antoine l’Egyptien dont le corps avait été ramené dès le XIe siècle depuis Constantinople jusqu’à la Motte aux Bois (Dauphiné). Le village de Saint-Antoine est mentionné pour la première fois en 1221. L’église dépendait alors de la paroisse de Leynhac et relevait de la baronnie de Calvinet.

Il est admit que c’est probablement dans la première moitié du XIIIe siècle que le baron de Calvinet aurait fondé ou permis l’installation en ce lieu de la commanderie de l’ordre hospitalier de Saint-Antoine de Viennois. Il dépendait de la commanderie chef de Montferrand (Basse-Auvergne).

Les guerres de religion ont contribué à la destruction de l’hôpital. L’ensemble survécut difficilement jusqu’à la Révolution. La chapelle de la commanderie est la seule à avoir survécu aux destructions calvinistes du début du XVIe siècle, quoiqu’elle fut malmenée. Elle est relevée par Jean Bourg vers 1617, originaire d’une famille de Saint-Antoine. Les toits, certains murs et le clocher sont reconstruits. Le clocher est à nouveau reconstruit dans son état actuel dans les années 1860-1861.

Saint-Antoine (15) église Saint-Antoine 2017 - La Sauvegarde de l'Art Français Saint-Antoine (15) église Saint-Antoine 2017 - La Sauvegarde de l'Art Français Saint-Antoine (15) église Saint-Antoine 2017 - La Sauvegarde de l'Art Français Saint-Antoine (15) église Saint-Antoine 2017

Les aides de la Sauvegarde

04/07/2017 6 000 € pour la restauration de la couverture du clocher