Roubaix : un pari pour l’avenir

Roubaix-eglisestjospeh

photo Mairie de Roubaix

La rénovation de l’église Saint-Joseph au cœur du futur quartier de l’Union

Retour sur le dîner de lancement de la souscription par Olivier de Rohan Chabot, Président de la Sauvegarde (janvier 2015)

Roubaix, tournant le dos aux années de déclin qui ont suivi la chute des industries qui avaient fait sa fortune, investit pour l’avenir : le quartier de l’Union en construction en est un exemple ; la part qu’occupe la vie culturelle de la ville, notamment avec son musée la célèbre Piscine, en est un autre.

En décidant de la très importante campagne de restauration de l’église Saint-Joseph, qui se retrouvera au cœur du quartier de l’Union, la ville de Roubaix a pris une décision courageuse et exemplaire.

Cette église est le seul monument classé au titre des Monuments Historiques de Roubaix. Elle doit ce classement au fait qu’elle est une des plus importantes et intéressantes églises bâties en France au XIXème siècle.Grâce à de grands historiens d’art tels Bruno Foucart, à qui est dû ce classement, et à la disparition de quelques préjugés du siècle dernier, les églises bâties au XIXème siècle sortent enfin du trop long purgatoire qui les a vues, souvent, passer du mépris à l’oubli.

L’église Saint Joseph en est un parfait exemple. En la redécouvrant on peut voir d’abord un chef d’œuvre de l’architecture et de l’art décoratif dont il ne va, à présent, pas falloir longtemps pour qu’on croie qu’il n’a jamais cessé d’être admiré, tant il est évident qu’il le mérite. Il témoigne aussi de la place occupée dans la cité par ses travailleurs venus des Flandres pour qui a été faite la somptueuse décoration de l’église, vraiment extraordinaire. C’est de toute cette beauté et de toute cette histoire que la Mairie de Roubaix veut que témoigne l’église Saint-Joseph dans le quartier de l’Union.

roubaix souscription -église -sauvegarde art francais

Photo Didier Knoff, musée de la Piscine

Ce n’était donc pas un hasard si Monsieur le Maire de Roubaix a souhaité recevoir tous ceux qui se sont engagés à aider la ville dans son projet de restauration, à la Piscine, autour d’un excellent dîner préparé par la maison Meert, dans une ambiance très chaleureuse ; montrant ainsi dans toutes ses composantes les ambitions culturelles de la ville de Roubaix.

Madame Marie-Christiane de la Conté, Directrice régionale des affaires culturelles avait tenu a assister à ce dîner pour dire toute l’importance qu’occupe désormais dans ses programmes la restauration de Saint-Joseph, ainsi que monsieur Vincent Brunelle, architecte en chef des Monuments Historiques qui a la lourde et passionnante charge du projet. Il a pu expliquer comment, déjà, il avait procédé à la délicate dépose du clocher campanile.
L’Église catholique était présente en la personne de Monseigneur Coliche, évêque auxilliaire de Lille, du père Weexsteen, curé de la paroisse et de madame Anne da Rocha Carneiro, de la Commission diocésaine d’art sacré.

L’association de soutien de l’église, les Compagnons de Saint-Joseph, étaient là entourant leur présidente madame Jaskula qui a rappelé qu’ils ont été à l’origine du projet de réhabilitation de l’église et à rechercher du mécénat pour y aider.
La Sauvegarde de l’Art Français était représentée par son président, Olivier de Rohan Chabot, et par le délégué de l’association pour le Nord-Pas-de-Calais, Philippe Duprez. C’est pour répondre à l’appel des Compagnons de Saint-Joseph et les aider à faire aboutir leur cause que la Sauvegarde a été amenée à établir une convention les associant avec elle à la Ville de Roubaix pour organiser un appel au mécénat. Cet appel a déjà permis de récolter 200 000 € pour une première tranche de travaux concernant les vitraux.

Cet appel a été entendu en premier par Lady Michelham of Hellingly, célèbre philanthrope, enfant du pays, que son état de santé a, hélas, retenu en Suisse. D’autres l’ont suivie dont beaucoup étaient présents à la Piscine tel monsieur Damien Debosque. Celui-ci, qui a fait de sa société API un leader mondial de la restauration, a pris la parole pour expliquer de façon remarquablement convaincante les raisons de son engagement en faveur de la réhabilitation de Saint-Joseph. Monsieur Serge Kirszbaum, au nom de la Sauvegarde de l’Art Français, a expliqué comment l’association comptait faire appel au mécénat populaire en ayant recours aux techniques dites de « crowdfunding ».

Le Musée de la Piscine église saint joseph roubaix sauvegarde art francais

Le Musée de la Piscine
Photo Alain Leprince – Roubaix Musée La Piscine

roubaix musée piscine église saint jospeh sauvegarde art français

Dîner de lancement.
Photo Alain Leprince – Roubaix Musée La Piscine

Pour y parvenir, un catalogue chiffrant les travaux intérieurs à financer a été édité, permettant aux donateurs d’affecter leurs dons en fonction et de leur générosité, et de leur choix : restauration de peintures murales, luminaires, orgue, cloches et autres restaurations.

Accueillant ses hôtes, partenaires et mécènes avec une grande cordialité, monsieur Guillaume Delbard, maire de Roubaix a tenu à les féliciter et à les remercier au nom de la ville pour ce qu’ils avaient déjà réussi à faire.
Il les a assurés de la détermination de la municipalité à mener à bien le projet qui leur tient tant à cœur. Il a souhaité que l’excellent esprit de coopération entre toutes les parties intéressées qui a déjà permis que tout commence continue à susciter la générosité des mécènes qui est indispensable pour l’avenir.
Dans cette opération, le partenariat étroit et efficace entre l’association des compagnons de St Joseph, la ville de Roubaix et la Sauvegarde de l’Art Français au niveau national comme régional est remarquable.

C’est un exemple dont devrait s’inspirer bon nombre d’associations désireuses de restaurer leur patrimoine.

Je souhaite faire un don pour Saint-Joseph de Roubaix

 

roubaix-lots sauvegarde art francais egliseTéléchargez ici le discours d’Olivier de Rohan lors du dîner de lancement de la souscription du 22 janvier 15 à la Piscine de Roubaix.

Téléchargez ici le discours de Philippe Duprez, correspondant de la Sauvegarde de l’Art Français pour le Nord-Pas-de-Calais et mécène de Saint-Joseph

Téléchargez ici la plaquette des lots de restauration possibles

Cette entrée a été publiée dans Archives.