Lavaqueresse, église Notre-Dame de l’Assomption

Lavaqueresse (02) - Eglise ND de l'Assomption

Département : Aisne (02)

Commune : Lavaqueresse

Lavaqueresse (02) - Eglise ND de l'AssomptionL’église, longue de 32 m, comporte un petit donjon de forme carrée haut et étroit.

Le clocher fortifié renferme 3 niveaux :
– Un rez de chaussée
– 2 étages ajourés de meurtrières et de fenêtres pour le second.
Il permet l’accès à la salle de refuge défendue par quelques ouvertures et surtout par les meurtrières de la tourelle et du donjon.
L’une des poutres maîtresses de la charpente porte la date de 1677 et témoigne de l’achèvement de sa construction. La structure défensive de l’église permettait bien souvent de repousser l’assaillant et offrait au défenseur un poste de tir à couvert. La salle de refuge située au-dessus du chœur a gardé les traces de sa cheminée. L’église devait pouvoir répondre aux nécessités de la vie quotidienne et abriter sa population. A l’origine, la salle de refuge comportait un four.
Les voûtes du choeur datent du 16ème siècle. Ce sont des motifs floraux (feuilles de lierre) et royaux (fleurs de Lys). Sa peinture date de 1899. La statue de la vierge et l’enfant est très bien conservée, un puit de lumière a été aménagé derrière elle pour donner l’illusion d’une auréole.
Vers les années 600 à 700, des missionnaires irlandais, menés par Saint Adalgis, évangélisent la Thiérache.
Quelques siècles plus tard, au 12è siècle, sous la protection de l’évêque Barthélémy, des communautés de moines défricheurs s’installent dans différents villages comme Bohéries, Fesmy, Foigny… C’est l’âge d’or des abbayes thiérachiennes, c’est aussi le début de la construction des soubassements des églises de Thiérache.
L’église de Lavaqueresse a probablement été édifiée au 12è ou au 13ème siècle. Au 14è siècle, la guerre de cent ans entre les anglais et les bourguignons n’a fait qu’aggraver les ravages causés aux abbayes et aux églises paroissiales, laissant les communautés villageoises à leurs propres conditions de survivance, la famine s’ajoutant à la misère et à la peste.  Après une période d’accalmie, les guerres reprennent au début du 16è siècle.
La fortification des églises commence. Après les nombreuses guerres civiles entre protestants et catholiques sous le règne d’Henri IV, la paix va revenir et sera propice aux réparations. Les églises sont remises en état et pourvues d’un système défensif.
Malheureusement, le scénario sanglant des guerres se répète avec la grande guerre contre l’Espagne au 17è siècle. La Thiérache est continuellement dévastée par l’invasion de troupes espagnoles venant des Flandres. Les villages sont pillés, incendiés, les populations massacrées.
L’église apparait souvent comme le dernier lieu de retranchement pour les paysans pauvres et les habitants laissés à la merci des pillards. C’est vers la fin du 17ème siècle et début du 18ème que l’on assiste aux dernières fortifications et à la restauration des églises. Un collatéral porte la date de 1714.

Télécharger la notice de l’Édifice
Image Image Image Image

Lavaqueresse (02) - Eglise ND de l'AssomptionLavaqueresse (02) - Eglise ND de l'AssomptionLavaqueresse (02) - Eglise ND de l'AssomptionLavaqueresse (02) - Eglise ND de l'Assomption

Les aides de la Sauvegarde

04/07/2017 4000 € pour la réfection du portail et de la voûte du porche, et restauration de la charpente de la salle d’accès à la tour Ouest
26/06/2007 Don octroyé pour des travaux de gros œuvre