La Roque-Baignard, église Saint-Martin

La Roque-Baignard (Calvados) 2015

Département : Calvados (14)

Commune : La Roque-Baignard

Nef simple surmontée à l’Ouest d’un clocher charpenté de base carrée, sur tabouret, et d’une flèche polygonale. A l’est se trouve le chœur, d’une travée, à chevet plat. Il est plus étroit et le couvrement en est légèrement surbaissée par rapport à celle de la nef. Une sacristie adossée au mur nord du chœur. Une charpente lambrissée couvre la nef. L’église construite en murs de moellons et de silex enduits à pierres vues, avec des couvertures en ardoises posées au clou. Eglise dont subsistent quelques rares éléments remontants à l’époque romane (appareil des murs). La construction de l’église actuelle à partir d’éléments plus anciens remonte aux XIV-XVe siècles. Au XVIIIe sont réalisés les décors intérieurs et mobilier.

Le seigneur de la Roque-Baignard est Jeahn Labbey depuis son mariage en 1510 avec Catherine Baignard. Sa famille possède le site jusqu’à la Révolution.
Pierre-Marie-Elie de la Roque, chevalier de Saint-Louismembre de la chambre des députés en 1815, rachète alors la terre de la Roque. Elle est revendue au cours du XIXe siècle à la famille d’André Gide. André Gide en est le maire en 1896.

La Roque-Baignard (14) église Saint-Martin, façade ouest Plabennec (29), chapelle de Locmaria-Lann, façade sud La Roque-Baignard (14) église Saint-Martin, vue de la charpente lampbrissée La Roque-Baignard (14) église Saint-Martin, façade ouest et clocher La Roque-Baignard (14) église Saint-Martin, vue de la nef et du choeur

Les aides de la Sauvegarde :

09/06/2015 10 000 € pour les travaux d’urgence contre la mérule et l’étude d’architecte
15/12/2015 5000 € devant l’ampleur imprévue des travaux d’urgence contre la mérule.
25/04/2017 3 000 € pour la réfection d’une poutre du beffroi du clocher et le drainage