Édouard de Cossé Brissac

 

Edouard de Cosse BrissacPetit-neveu du duc de Trévise et fils du général de Cossé Brissac, Édouard de Cossé Brissac, diplômé de Sciences Politiques et licencié de Droit et Lettres, fut délégué du patronat de la Sidérurgie à la Communauté du Charbon et de l’Acier au début de la construction de l’Europe.

Fondé de pouvoir en charge du financement de l’exportation de grands ensembles industriels à la Banque de l’Union Européenne du groupe Schneider, il eut, au cours de sa carrière, des responsabilités de direction générale dans des entreprises telles que Hachette, NMP, Calberson.
Responsable de nombreuses associations telles que La Demeure Historique, Les Vieilles Maisons Françaises, Les Amis du Château de Compiègne…, membre de la Commission d’acquisition des musées nationaux des grands châteaux de l’État, et de la Commission régionale du Patrimoine et des Sites auprès de la Direction régionale des Affaires culturelles de Picardie, il a mené, jusqu’à ce jour, ces différentes activités de front avec la Présidence de la Propriété Agricole de l’Oise et la gestion de son domaine au Fayel (Oise), commune dont il a été le maire jusqu’en 2014.
Entré au Conseil de la Sauvegarde de l’Art Français en 1979, il en fut nommé Président au décès de son père, le Général de Cossé Brissac, en 1990. Il assuma cette fonction jusqu’en juin 2005, date à laquelle il fut nommé Président d’honneur.