Archives pour la catégorie Lozère

Palhers, église Saint-Gervais-et-Saint-Protais de Brugers

Palhers (48) église Saint-Gervais-et-Saint-Protais de Brugers 2017 La Sauvegarde de l'Art FrançaisDépartement : Lozère (48)

Palhers (48) église Saint-Gervais-et-Saint-Protais de Brugers 2017 La Sauvegarde de l'Art FrançaisCette sympathique église est constituée d’une nef avec berceau en plein cintre et d’un chevet plat, plus bas que la nef, en berceau brisé et encadrée de quatre contreforts couverts chacun d’une toiture en batière. Un clocher a une arcade coiffe le mur pignon ouest.

Un porche orné de modillons nus permet d’accéder à l’église le long de la façade sud. Les murs sont en moellons enduits et les couvertures en lauzes.

L’édifice est répertorié dès le XIIe siècle. De style roman du Gévaudan, elle est érigée dès le XIIIe siècle. La sacristie et le clocher sont plus tardifs.

Palhers (48) église Saint-Gervais-et-Saint-Protais de Brugers 2017 La Sauvegarde de l'Art Français Palhers (48) église Saint-Gervais-et-Saint-Protais de Brugers 2017 La Sauvegarde de l'Art Français Palhers (48) église Saint-Gervais-et-Saint-Protais de Brugers 2017 La Sauvegarde de l'Art Français

 

Les aides de la Sauvegarde

04/07/2017 4 000 € pour l’assainissement du clocher, de l’escalier et de la façade ouest

Sainte-Enimie, chapelle Saint-Jean-Baptiste de Castelbouc

Sainte-Enimie (48) chapelle de Castelbouc, vue d'ensemble

Département : Lozère (48)

Sainte-Enimie (48) chapelle de Castelbouc, plan au solChapelle semi-troglodyte rentrée, voûtée de deux travées en arrêtes. Les murs et couvertures en pierres.

En 1382 la chapelle est construite en vertu d’un testament de noble Guillabert de Montjézieux, afin qu’on y prie pour son âme et celle de ses parents. Jusqu’en 1801, des offices y sont célébrés, on y fait même le catéchisme.

 

Sainte-Enimie (48) chapelle de Castelbouc, vue d'ensemble  Sainte-Enimie (48) chapelle de Castelbouc, façade principale

Les aides de la Sauvegarde :

14/04/15 8 000 € pour la restauration de la couverture en lauzes neuves.

Saint-Julien-d’Arpaon, église Saint-Julien

Saint-Julien-d'Arpaon (48) - église Saint-Julien, clocher sur la façade ouest

Département : Lozère

Commune : Saint-Julien-d’Arpaon

Saint-Julien-d'Arpaon (48) - église Saint-Julien, plan au solEglise composée de deux travées de nef. Une clocher en arcade surplombe la 1ere travée. Deux chapelles latérales sont situées de part et d’autre de la 2e travée. Le couvrement est une voute en berceau de pierre, partiellement effondrée. Un choeur d’une travée, à chevet plat et une chapelle en façade sud (si toutefois l’église est orientée) complètent l’ensemble. Les murs et les couvertures de schiste.

L’édifice peut remonter au XIIe siècle.
Il est violemment malmenée par les guerres de religion, puis par la Révolution. Restaurée au XIXe, l’église est desservie par un curé jusqu’en 1913. Au XXe siècle, elle devient propriété privée, mais l’église est utilisée jusqu’en 1950 environ. Une colonie de vacances s’installe dans les bâtiments voisins mais ferme en 1968. Depuis le site est laissé à l’abandon.

Saint-Julien-d'Arpaon (48) - église Saint-Julien, façade sud Saint-Julien-d'Arpaon (48) - église Saint-Julien, vue d'une chapelle Saint-Julien-d'Arpaon (48) - église Saint-Julien, décor peint, détail

Les aides de la Sauvegarde :

09/06/15 3 000 € pour l’étude préalable.