Archives pour la catégorie Eure

Mainneville, église Saint-Pierre-et-Saint-Paul

Mainneville (27) église Saint-Pierre-et-Saint-Paul  - photos 2017 - La Sauvegarde de l'Art Français

Département : Eure ( 27 )

Commune : Mainneville

Mainneville (27) église Saint-Pierre-et-Saint-Paul  - photos 2017 - La Sauvegarde de l'Art FrançaisL’église, dédiée à saint Pierre et saint Paul, possède un plan en croix latine avec une nef unique, datée du XIIe siècle et d’un transept et un choeur très développés,  XVIe siècle constitué d’une travée droite et d’une abside à 3 pans. L’édifice a fait l’objet d’un important programme de reconstruction à cette époque, qui n’a pas été mené à son terme. L’édifice couvert d’une fausse voûte en plâtre depuis le XIXe siècle a depuis peu retrouvé sa charpente lambrissée dans le transept. Une crypte existe sous le chœur. Les fenêtres de la nef ont été percées en 1858.

Mainneville (27) église Saint-Pierre-et-Saint-Paul  - photos 2017 - La Sauvegarde de l'Art Français Mainneville (27) église Saint-Pierre-et-Saint-Paul  - photos 2017 - La Sauvegarde de l'Art Français Mainneville (27) église Saint-Pierre-et-Saint-Paul  - photos 2017 - La Sauvegarde de l'Art Français

 

Les aides de la Sauvegarde

13/03/2012 15 000 € pour la restauration complète du clocher et du bras sud du transept
30/05/2017 8 000 € pour la restauration des maçonneries de la chapelle nord

Saint-Pierre-de-Cernières, église Saint-Pierre

Saint-Pierre-de-Cernière (27) église Saint-Pierre- La Sauvegarde de l'Art Français

Département : Eure ( 27 )

Commune : Saint-Pierre-de-Cernières

7-saint-pierre-de-cernieres planCet édifice est composé d’une nef unique surmontée à l’ouest d’un clocher carré de base étroite et d’une flèche haute couverte en bardeaux de châtaignier et terminée à l’ouest par un chœur à chevet plat surélevé par rapport à la nef. Elle est couverte de tuiles plates, anciennes sur le chœur et neuves sur la nef. Un lambris en berceau couvre la charpente. Les murs sont en partie faits de moellons de grison partiellement recouverts d’un enduit (façade nord de la nef). Une sacristie est accolée au mur nord du chœur. Le pignon ouest a été modifié en 1833.

L’église remonte au XIIe siècle (maçonneries en moellon de grison de la première travée ouest). Le chœur a été reconstruit au XVIe siècle tandis qu’au XIXe, on procède à la construction de la sacristie et au remaniement de la nef et du chœur avec construction des contreforts.

Saint-Pierre-de-Cernière (27) église Saint-Pierre- La Sauvegarde de l'Art Français  Saint-Pierre-de-Cernière (27) église Saint-Pierre 2015- La Sauvegarde de l'Art Français Saint-Pierre-de-Cernière (27) église Saint-Pierre 2015 Saint-Pierre-de-Cernière (27) église Saint-Pierre- La Sauvegarde de l'Art Français Saint-Pierre-de-Cernière (27) église Saint-Pierre 2015- La Sauvegarde de l'Art Français

Les aides de la Sauvegarde

10/12/13 11 000 € octroyés pour restauration des contreforts sud, du mur ouest (arc triomphal) du chœur, restauration du beffroi et de sa charpente, ainsi que des maçonneries du mur sud et des vitraux de la sacristie
16/12/14 2 000 € octroyés pour des travaux complémentaires de remplacement du paratonnerre
02/02/16 7 000 € octroyés pour la restauration du tabouret du clocher et de la couverture nord du choeur.

Bosc-Renoult-en-Ouche, église Saint-Ouen de Rubremont

Bosc-renoult-en-Ouche(27) - chapelle Saint-Ouen de Rubremont- La Sauvegarde de l'Art Français

9 682.50 € ont été récoltés au 30 avril 2016

bouton je fais un don

 

Département : Eure ( 27 )

Commune : Bosc-Renoult-en-Ouche

1-00000001Petit édifice composé d’une nef unique, se prolongeant par un long chœur légèrement plus étroit.  Les murs sont en silex, poudingue, grès, enduit, bois, pans de bois et brique. Une charpente lambrissée couvre la nef et le choeur avec la particularité de ne pas reposer sur les murs mais sur des piliers indépendants. Le chœur est voûté en bois de chêne tandis que la nef est en sapin à pans brisés. La couverture est en tuiles plates.

L’église est mentionnée depuis le XIe siècle dans un acte de Donation de Rubremont à l’Abbaye de Lyre par Adelyse de Tosny, cousine par alliance de Guillaume Le Conquérant, mais l’édifice actuel remonte au XIIe ou XIIIe siècle. Des percements furent repris au XVIe siècle. La paroisse est supprimée en 1792. A ce moment là sont supprimés le clocher et le caquetoire. L’église  est désaffectée et transformée en salle publique de la maison commune en 1793 puis en grange.

Les travaux

Les deux premières tranches concernent la restauration des maçonneries, de la couverture et des voûtes, pour un montant total de 43 034.50 € TTC.

Bosc-renoult-en-Ouche(27) - chapelle Saint-Ouen de RubremontBosc-renoult-en-Ouche(27) - chapelle Saint-Ouen de Rubremont- La Sauvegarde de l'Art FrançaisBosc-Renoult-en-Ouche 27 - St Ouen de Rubremont-Portail ouestBosc-Renoult-en-Ouche 27 - St Ouen de Rubremont-Baie sculptée en accolade, XVIème siècle Bosc-renoult-en-Ouche(27) - chapelle Saint-Ouen de Rubremont- La Sauvegarde de l'Art Français Bosc-Renoult-en-Ouche 27 - St Ouen de Rubremont-Peinture, rideau du choeur, Bosc-renoult-en-Ouche(27) - chapelle Saint-Ouen de Rubremont- La Sauvegarde de l'Art Français Bosc-renoult-en-Ouche(27) - chapelle Saint-Ouen de Rubremont- La Sauvegarde de l'Art Français

 

Les aides de la Sauvegarde

05/02/13 6 000 € octroyés pour la restauration de la maçonnerie du mur pignon ouest, reprise de la maçonnerie basse du mur sud et remise en place d’une pierre descellée et restauration de la partie supérieure du mur en pans de bois du pignon est.
02/02/16 15 000 € octroyés pour la restauration de la couverture et de la charpente lambrissée de la nef et du choeur

Droisy – Eglise Saint-Martin

Droisy - Eglise Saint-Martin

Département : Eure ( 27 )

Commune : Droisy

Télécharger la notice de l’Édifice
Image Image Image

Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Les aides de la Sauvegarde

02/10/97 Don octroyé pour des travaux de gros œuvre
02/10/97 Don octroyé pour des travaux de gros œuvre
15/03/07 Don octroyé pour des travaux de gros œuvre
16/11/04 Don octroyé pour des travaux de gros œuvre
15/03/07 Don octroyé pour des travaux de gros œuvre
15/03/07 Don octroyé pour des travaux de gros œuvre
28/04/09 Don octroyé pour des travaux de gros œuvre

Sainte-Barbe-sur-Gaillon – Eglise Sainte-Barbe

Département : Eure ( 27 )

Commune : Sainte-Barbe-sur-Gaillon

Télécharger la notice de l’Édifice

Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Les aides de la Sauvegarde

10/06/80 Don octroyé pour des travaux de gros œuvre
10/06/80 Don octroyé pour des travaux de gros œuvre
05/11/91 Don octroyé pour des travaux de gros œuvre
21/03/96 Don octroyé pour des travaux de gros œuvre
16/12/04 Don octroyé pour des travaux de gros œuvre
28/01/14 Don octroyé pour des travaux de gros œuvre

Droisy – Chapelle Notre-Dame des Puits

Droisy - Chapelle Notre-Dame des Puits

Département : Eure ( 27 )

Commune : Droisy

Télécharger la notice de l’Édifice
Image

Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Les aides de la Sauvegarde

16/11/04 Don octroyé pour des travaux de gros œuvre
02/10/97 Don octroyé pour des travaux de gros œuvre
15/03/07 Don octroyé pour des travaux de gros œuvre
16/11/04 Don octroyé pour des travaux de gros œuvre
15/03/07 Don octroyé pour des travaux de gros œuvre
15/03/07 Don octroyé pour des travaux de gros œuvre
28/04/09 Don octroyé pour des travaux de gros œuvre

Gournay-le-Guérin, église Saint-Gilles de Petiteville

Gournay-le-Guérin - église Saint-Gilles de Petiteville

Département : Eure ( 27 )

Commune : Gournay-le-Guérin

L’église Saint-Gilles est composée d’une nef à trois vaisseaux de deux travées séparées par des arcades cintrées. Un arc triomphal légèrement brisé ouvre sur un chœur de plan rectangulaire, à chevet plat, légèrement abaissé par rapport à la nef. Des voûtes lambrissées se trouvent sur la nef et le choeur tandis que ce sont d’un côté une voûte à ogives sur le bas-côté nord et de l’autre un plafond sur le bas-côté sud. Les couvertures sont en tuiles et clocher charpenté est situé sur la première travée de la nef. Sa flèche élancée, couverte en ardoises lui donne un caractère particulier. Les murs sont en moellons de silex et parements de grès.

L’église a été construite au XIIe siècle. Au XVIe, elle est modifiée et agrandie : les deux bas-côtés- Bas-côté sont construits. Celui du nord est bâti par Gilles de Belleau en 1532. Il place sur la voûte les armes de sa femme Marguerite du Hamel, de sa nièce Jeanne de la Vove et celles de son aïeule Jeanne de Rupière.

A la Révolution, le curé réfractaire de la paroisse de Petiteville est l’un de ceux qui est resté le plus longtemps en place (jusqu’en 1792 dit-on), puis s’est caché, soutenu par la population de la paroisse et par le seigneur de Petiteville. Puis l’église est transformée en Temple et sert de salle de réunion pour les conseillers municipaux – des dégradations notamment sur les blasons de la voûte sont faits à ce moment et le mobilier est en grande partie vendu. En 1809, la commune de Petiteville est ratachée à celle de Gournay-le-Guérin. L’église est vendue pour 300 frs à Louis Gouhier vicomte de Petiteville. La voûte de la première travée est construite au XIXe siècle.

Image Image Image Image

Les aides de la Sauvegarde

12/12/14 15 000 € octroyés pour la restauration de la couverture du clocher et de sa charpente