Archives pour la catégorie Actualités

Tribune libre dans Patrimoine Environnement

Administrations et associations au services du patrimoine

Tribune libre d’Olivier de Rohan, président de la Sauvegarde de l’Art Français
in Patrimoine Environnement, n° 196-2018

« Depuis plus d’un quart de siècle, je sers la cause du patrimoine pour faire reconnaître la légitimité des citoyens à se mêler du sort des biens qui leur appartiennent. J’ai consacré plus des deux vers de mon énergie, non à servir la cause dans laquelle j’étais engagé, mais à lutter contre toutes sortes de services administratifs concernés qui m’en empêchaient. Gâchis pour ceux-ci comme pour moi, mais d’autant plus difficile à supporter quand on s’emploie bénévolement. »

Lire la suite
Etudiants soirée de lancement Nancy nov. 2017

Cette entrée a été publiée dans Actualités et avec le mot-clé .

25 édifices aidés au comité d’automne

Trombi comité 3 oct 17

Lors de son comité du 3 octobre 2017, la Sauvegarde de l’Art Français a donné 164 000 € pour permettre la restauration de 25 édifices, dans toute la France (n’hésitez pas à cliquer sur les noms pour voir les fiches).

Les édifices retenus sont les suivants :

Auvergne-Rhône-Alpes

Carlat (Cantal) – Oratoire I.S.M.H. le 09/10/1969
Murat (Cantal) – Église Notre-Dame des Oliviers I.S.M.H. le 07/10/1991
Sainte-Croix (Drôme) – église-temple Sainte-Croix

Bourgogne-Franche-Comté

La Tour-du-Meix (Jura) – Église Saint-Christophe  I.S.M.H. le 19/11/1946
Neuffontaines (Nièvre) – Chapelle Saint-Pierre-aux-Liens de Mont-Sabot  I.S.M.H. le 08/04/1987
Saint-Moré (Yonne) – Église Saint-Modéré

Centre

Baugy (Cher) – Église Saint-Martin
Juranville (Loiret) – Église Saint-Martin-et-Saint-Fiacre  ISMH 20/08/1974
Vrigny (Loiret) – Église Notre-Dame-de-l’Assomption

Grand-Est

La Motte-Tilly (Aube) – Église Saint-Pierre-et-Saint-Paul I.S.M.H. le 27/07/1962
Praslin (Aube) – Église Saint-Parres  I.S.M.H. le 29/05/1926
Flines-lez-Mortagne (Nord) – Église Saint-Martin

Hauts-de-France

Beaudéduit (Oise) – Église Saint-Jean-Baptiste

Normandie

Almenêches (Orne) – Abbatiale Sainte-Opportune I.S.M.H. le 25/03/1993
La Saussaye (Eure) – Église Saint-Martin-la-Corneille
Mesnil-sous-Vienne (Eure) – Église Saint-Aubin
Monthuchon (Manche) – Eglise Saint-Martin
Sainte-Foy-de-Montgommery (Calvados) – Église Sainte-Foy
Saint-Aubin-sur-Mer (Seine-Maritime) – Église Saint-Aubin

Nouvelle-Aquitaine

Dévillac (Lot-et-Garonne) – Église Saint-Barthélemy
Guéthary (Pyrénées-Atlantiques) – Église Saint-Nicolas  I.S.M.H. le 03/08/2001

Occitanie

Goudourville (Tarn-et-Garonne) – Église Saint-Julien-de-Brioude I.S.M.H. le 31/05/1927
Montesquieu-des-Albères (Pyrénées-Orientales) – Église Saint-Saturnin I.S.M.H. le 03/04/1984
Pradelles-en-Val (Aude) – Chapelle Sainte-Madeleine de Commelles

Provence-Alpes-Côte d’Azur

Crots (Hautes-Alpes) – Église Saint-Laurent  I.S.M.H. le 04/09/1978

Cette entrée a été publiée dans Actualités et avec le mot-clé .

Les ateliers du Bâti au manoir de Courboyer

Ateliers du bâti Manoir de Courboyer (61) le 2 oct 2017Au manoir de Courboyer (Orne) le 1 octobre a été organisé les Ateliers du bâti. Dans l’enceinte du Parc naturel du Perche, des barnums étaient dressées pour recevoir artisans, artistes, architectes liés au patrimoine et aux paysages et quelques associations dont La Sauvegarde de l’Art Français avec la présence des correspondantes de l’Eure-et-Loir et de l’Orne.

Pour Christiane Blin, correspondante d’Eure-et-Loir, cette manifestation a été un bon moyen de faire connaître davantage la Sauvegarde de l’Art Français auprès des associations locales et des acteurs du patrimoine. Nouvelle correspondante dans un département qui n’en a pas eu depuis longtemps, il est essentiel de rencontrer ces partenaires. Pour Béatrice de Villaine, mieux connue dans son département de l’Orne, ce fut aussi l’occasion de connaître un certain nombre de structures qui peuvent se révéler très utiles pour le montage de dossiers de restauration, comme Concordia qui met en œuvre des chantiers de bénévoles en France et en Europe.

En tout, plus de 200 visiteurs courageux ont bravé la pluie pour venir à la rencontre des artisans-exposants et des associations du patrimoine et écouter les conférences données sur les thèmes « L’architecture rurale à la rencontre de l’architecture contemporaine », « Les acteurs et leviers d’intervention en faveur du patrimoine » et « Enjeux de la Sauvegarde du patrimoine : les exemples de l’église Saint-Denis de Nogent-le-Rotrou et de la chapelle de Courboyer de Nocé ».

Pour en savoir plus sur le Parc naturel régional du Perche

Pour contacter les correspondantes de l’Orne et de l’Eure-et-Loir

Ateliers du bâti Manoir de Courboyer (61) le 2 oct 2017

photo : Parc Naturel Régional du Perche

La Sauvegarde dans l’Yonne, à la rencontre du patrimoine religieux du Vézelien

asquins cimetière Vézelay

Asquins (89), vue prise depuis le cimetière de Vézelay

Le 16 octobre prochain, une délégation de la Sauvegarde de l’Art Français se rendra à Vézelay pour y rencontrer les acteurs locaux du patrimoine. Cette réunion départementale est la troisième organisée cette année, après une rencontre dans l’Aube en décembre 2016, et une rencontre dans l’Eure au mois de juin dernier.

Les 18 communes composant l’écrin naturel et pittoresque de Vézelay constituent le plus grand espace protégé de Bourgogne au titre de la loi de 1930. Ce territoire fait l’objet d’une Opération Grand Site, portée par le Conseil Départemental de l’Yonne. Dans ce cadre, le programme d’action a relevé parmi ses orientations la préservation, la restauration et la valorisation du patrimoine architectural.

Le caractère exceptionnel de ces lieux d’histoire et de mémoire a été reconnu à deux reprises par l’UNESCO. C’est dans ce contexte, que l’ensemble du Vézelien
a été retenu par l’UNESCO comme zone tampon autour de Vézelay.

En périphérie de cette ancienne abbaye, l’action de la Sauvegarde de l’Art Français a été particulièrement significative et décisive pour les églises et chapelles du Vézelien, soit réels chefs d’oeuvre architecturaux, soit simples églises de campagne. Depuis 1976, l’association a soutenu la restauration de 116 églises dans l’Yonne avec un montant global de plus de 2 millions d’€ versés. Nombre d’opérations n’auraient pu être engagées sans cette aide fondamentale… 

L’équipe parisienne sera accueillie par le sous-préfet d’Avallon et Mme Humbert, correspondante de la Sauvegarde de l’Art Français dans l’Yonne et ingénieur à l’Unité Départementale de l’Architecture et du Patrimoine de ce département, pour un temps de rencontre et d’échange, suivi de la visite de l’église Saint-Jacques d’Asquins. 

 

Jeudi du mécénat : « les jeunes s’engagent pour le patrimoine »

 

logo MCC

 

Le ministère de la Culture
a le plaisir de vous convier au prochain « Jeudi du mécénat » sur le thème :

Les jeunes s’engagent pour le patrimoine


Jeudi 14 septembre 2017

de 9h00 à 13h

 

à l’Auditorium Colbert de l’Institut national d’Histoire de l’Art
2 rue Vivienne – 75002 Paris

Métro : Bourse (ligne 3) ou Palais-Royal Musée du Louvre (lignes 1 et 7)

 

 

Programme

9h : Ouverture

9h15 : Table ronde « Jeunes repreneurs et jeunes mécènes »

avec Jean de Lambertye, président de La Demeure Historique, Guillaume Garbe, château de Carneville (Manche), Constance de Magneval, directrice de l’association VMF, Charlotte van Gaver, commissaire-priseur, Chayette & Cheval, Benoît Habert, président du Fonds de dotation Jeunes et innovants, Olivier de Rohan-Chabot, président de La Sauvegarde de l’art français.

Modérateur : Robert Fohr, chef de la mission du mécénat

10h30 : Table ronde « Chantiers bénévoles, chantiers d’insertion »

avec Julien Guinhut, directeur du développement et de la communication de la  Fondation du patrimoine, Loïc Dollet, maçon du bâti ancien, formateur sur le chantier-école des murs à pêches de Montreuil (93), Olivier Lenoir, directeur de l’Union Rempart, François Berte, directeur de l’abbaye du Moncel, Club du Vieux Manoir, Silvany Hoarau,  Far Lab (Tourcoing)

Modérateur : Bastien Noël, chargé de projets à l’ICOM

11h30 : Table ronde « Internet et réseaux sociaux »

avec Julien Marquis, directeur général d’Adopte un château, Florent de Carolis, président de J’aime mon patrimoine, Christian Clarke de Dromantin, directeur général de Patrivia

Modérateur : Guillaume Dinkel, responsable du mécénat à la Direction générale des patrimoines du ministère de la Culture

12h45 : Clôture par Jean-Michel Loyer-Hascoët, chef de service, adjoint au directeur général des patrimoines du ministère de la Culture, chargé du patrimoine

 

Accès libre, sur réservation préalable, dans la limite des places disponibles, et sur présentation d’une pièce d’identité : jeudisdumecenat.dicom@culture.gouv.fr

 

Organisés par la Mission du mécénat de la Délégation à l’information et à la communication du ministère de la Culture, les « jeudis du mécénat » sont des rencontres entre mécènes, professionnels du mécénat et porteurs de projets. Ils ont pour objectif de faire connaître au plus large public, à travers des expériences significatives, les développements et les problématiques du mécénat culturel depuis l’entrée en vigueur de la loi du 1er août 2003.

20170914 – INVITATION – Jeudi du mécénat

 

La Sauvegarde aide 15 édifices pour 109 000 € lors de son comité de mai

Tromboniscope-2fev2017

 

Lors de son comité du 30 Mai 2017, la Sauvegarde de l’Art Français a donné 109 000 € pour permettre la restauration de 15 églises, dans toute la France (n’hésitez pas à cliquer sur les noms des églises pour voir leurs fiches).

Les édifices retenus sont les suivants :

Normandie
Plumetot (Calvados) – Église Saint-Samson                                                         I.S.M.H. le 16/05/1927
Mainneville (Eure) – Église Saint-Pierre-et-Saint-Paul
Barville (Orne) – Église Notre-Dame de la Nativité

Occitanie
Conques-sur-Orbiel (Aude) – Église Notre-Dame de la Gardie

Nouvelle-Aquitaine
Saint-Avit-de-Tardes (Creuse) – Église Saint-Avit                                                   I.S.M.H. le 15/10/1963
Payroux (Vienne) – Église Notre-Dame                                                                    I.S.M.H. le 08/12/1950

Grand-Est
Celles-sur-Ource (Aube) – Église Sainte-Marie-Madeleine
Bouranton (Aube) – Église Saint-Pierre-et-Saint-Paul
Soulières (Marne) – Église Saint-Martin

Bourgogne-Franche-Comté
Fresnes (Côte-d’Or) – Église Saint-Pierre et Saint-Paul                                          I.S.M.H. le 03/11/1925

Pays de la Loire
Grez-en-Bouère (Mayenne) – Chapelle Saint-Jacques-le-Majeur

Centre
Beaulieu (Indre) – Église Saint-Nicolas                                                                    I.S.M.H. le 14/04/1998
Clémont (Cher) – Église Saint-Etienne                                                                     I.S.M.H. le 28/12/1928
Villeneuve-sur-Lot (Lot-et-Garonne) – Église Saint-Pierre-ès-Liens

 

La restauration de la collégiale de Vitry-le-François

Vitry-le-francois (51) collégiale Notre-Dame de l'Assomption - La Sauvegarde de l'Art Français

Le 9 mai dernier avait lieu à la Sauvegarde une présentation de la restauration de la collégiale Notre-Dame de l’Assomption de Vitry-le-François (Marne) par François Chatillon, Architecte en chef des Monuments Historiques en charge des travaux. Celui-ci a notamment travaillé à la restauration de l’abbaye de Royaumont.

Cet imposant édifice fait l’objet d’un programme de travaux pluriannuel depuis janvier 2016.
La tranche ferme, qui s’est terminée en février 2017 concernait la restauration de la tour nord du massif occidental ; la tranche en cours implique la tour sud et la troisième tranche la partie centrale de la façade occidentale.

François Châtillon, Architecte en chef des Monuments historiques

François Châtillon, Architecte en chef des Monuments historiques

Grâce à de nombreuses illustrations, M. Chatillon a exposé les problèmes techniques auxquels il a été confronté au cours du chantier. La stabilité du lanterneau, constitué d’une « cage » totalement armée, a été en particulier un défi majeur. Le nettoyage des pierres a été effectué par microgommage, certaines trop altérées ont été remplacées en tiroir par incrustation.

Une baie a été réouverte en façade nord et les tables en plomb remplacées.

La taille imposante de la corniche a aussi posé de nombreuses difficultés. Le système d’agrafes complexe menaçaient la stabilité de cette corniche,  puisque les agrafes s’étaient feuilletées (2 à 4 cm de plus). La pression que le fer a exercé en prenant du volume, a entraîné un soulèvement des pierres. Certaines agrafes ont été remplacées par des goujons en fibre de verre. Là où certaines pierres ont jusqu’à 1,5 m de queue pour s’ancrer dans la maçonnerie de la façade, celles des angles n’en possèdent pas, ce qui rendu la tache d’autant plus délicate.

Vitry-le-francois (51) collégiale Notre-Dame de l'AssomptionLa directrice de l’agence de Paris, Élise Quentin, a ensuite pris la parole pour détailler la restauration des chapelles intérieures. Un badigeon noir a pu être remis au jour et restauré. Les éléments sculptés manquants ont été restitués et regoujonnés avec de la fibre de verre. Quant aux boiseries, elles ont pu être restituées en dupliquant un panneau subsistant.

Concernant la suite des travaux, le poste le plus urgent est la restauration du bas-côté nord, avec la mise en place d’un plan d’entretien, ainsi que la restauration de la chapelle Sainte-Geneviève.